BEC SALé

Gnocchis à la courge butternut

0

10-10-2017
ACCOMPAGNEMENT / Par les Cocottes

Bonjour la cot'communauté !

Comme vous le savez peut-être, du 9 au 15 octobre, c'est la semaine du goût partout en France ! Le moment idéal pour sauvegarder la culture des patrimoines culinaires et le "bien manger". À cette occasion, les professionnels de la terre à l’assiette rencontrent le grand public, dès le plus jeune âge afin de transmettre au le plaisir du goût ;) Nous souhaitions donc, nous aussi, vous proposer cette semaine une recette originale et ludique aux saveurs revisitées, et nous avons choisi des gnocchis d'automne aux pommes de terre et à la courge butternut !

Pour changer des frites, de la purée ou encore des pommes de terre sautées, les gnocchis sont une autre façon de cuisiner les pommes de terre ! Alors pensez-y c'est vos poussins qui vont être contents ;)

 

Mais les gnocchis qu'est-ce que c'est ? Plat typique de la cuisine italienne, les gnocchis sont issus du mot "nioki" qui désigne à l'origine des petits pains ronds à l'anis. Aujourd'hui, ils sont une famille de pâtes préparées soit avec un mélange de farine de blé dur ou de blé tendre et de pomme de terre, puis pochées à l'eau, soit une préparation à base de semoule de blé dur, généralement gratinée au four avec du fromage.

 

Si vous pensiez qu’il n’en existait qu’une seule sorte, vous vous trompiez, les gnocchis sont plein de surprises :)
 
En réalité l’appellation « gnocchi » désigne plusieurs recettes :
- Les gnocchis dits « à la romaine » : à base de semoule de blé et de lait ;
- Les gnocchis dits « à la parisienne » : à base de pâte à choux sauce béchamel ;
- Les gnocchis dits « à la bolognaise » : à base de purée de pommes de terre, farine et œuf.
 

Ils se dégustent natures, accompagnés de fromage (parmesan, ricotta, gorgonzola…), de légumes (épinards, poireaux…) et de viandes (bacon, jambon cru…). Vous pouvez les parfumer avec de l’huile d’olive aromatisée, des herbes (basilic, origan, sauge…) ou des épices telles que la noix de muscade...

 

Voilà maintenant vous savez tout sur ces pâtes ! Tous à vos fourchettes...

 


Difficulté :
Budget :
4 personnes
une fourchette
30 minutes
20 à 30 minutes
286 Kcal/personne

Ingrédients :

250 g de pommes de terre

250 g de doubeurre (butternut)

250 g de farine

1 jaune d'oeuf

noix de muscade

graines de courge

thym frais

sel

poivre

 


 

Recette :

 

1) Commencer par laver, éplucher et couper grossièrement les pommes de terre et la doubeurre. Puis les faire cuire à la vapeur environ 20 minutes pour préserver au mieux leurs nutriments. Vérifier la cuisson à l'aide d'un couteau. Laisser refroidir.

2) Mélanger et écraser le tout en purée avec un presse purée ou tout simplement à la fourchette (attention pas de mixeur qui rendrait la préparation élastique...). Une fois lisse, ajouter le jaune d'oeuf, puis la noix de muscade rappée, le sel et le poivre et finir petit à petit par la farine. Travailler la pâte (à la main) pour rendre le mélange homogène.

3) Fariner votre plan de travail puis façonner plusieurs pâtons (boules) de pates et avec celle-ci réaliser plusieurs boudins d'environ 2 cm de diamètre. Découper ensuite des tronçons de la largeur d'une fourchette. Si cela colle, pas de panique, il suffit de rajouter un peu de farine ;) Terminer par dessiner les fameuses rayures des gnocchis en les roulant sur eux-mêmes avec le dos de la fourchette et les déposer sur une plaque bien espacés pour qu'ils ne se collent pas entre eux.

4) Il est temps de passer à la cuisson (attention il est préférable de les faire cuire juste avant dégustation et non à l'avance, vous pouvez aussi les congeler) : il suffit de les plonger délicatement dans une eau salée portée à ébullition et dès qu'ils remontent à la surface, c'est prêt ! Il vous suffit de les égoutter... si vous les aimez plus dorés et croustillants, vous pouvez ensuite les passer à la poêle;) Décorer de quelques brins de thym frais et de graines de courges et servir chaud !

 

Bon appétit !

 



Le saviez-vous ?

 

La courge butternut (ou par l'anglicisme butternut) de son petit nom français "La doubeurre", est une variété de courge musquée de la famille des cucurbitacées reconnaissables à son écorce beige, à sa forme de poire et à sa chair jaune orangé subtilement sucrée. Star de nos étals automnales, facile à cuisiner et appréciée des petits comme des grands par sa douceur, elle est aussi intéressante par son faible apport calorique et sa richesse en eau, fibres, minéraux*, micronutriments* comme le bêta-carotène et en vitamines* A : pour résumer, un vrai atout santé !

Choisissez-la ferme, lourde et sans tâches, avec son pédoncule (signe de bonne conservation). Vous pouvez la garder jusqu'à trois mois (si entière) dans un endroit sec et frais, alors c'est le moment de faire le plein pour de délicieuses soupes ou plats réconfortants tout au long de cette fin d'année ;)

Pensez à cuisiner sa fleur, dont les pétales au goût très fin peuvent se manger crus ou farcies comme celle de sa cousine la courgette !

Astuce anti-gaspillage : rincez ses graines, faites-les blanchir 5 minutes dans l’eau bouillante et séchez-les dans un torchon. Faites-les ensuite griller à la poêle ou au four avec du sel ou des épices. Particulièrement croustillantes, elles font fureur à l’apéritif ou dans une salade composée :).

 

La pomme de terre est le tubercule d'une plante potagère qui porte le même nom. Très consommée par les français, il faut cependant faire attention à ne pas la mettre dans la catégorie des "légumes", car de par sa forte teneur en glucides complexes* et en fibres*, ce concentré d'énergie est bel et bien un féculent* ! On en trouve de plusieurs variétés et couleurs sur nos étals... On peut noter que celle de l'Ile de Ré possède un AOP*, les primeurs du Roussillon un AOC*, celle de Merville un IGP, et d'autres bénéficient de l'appellation de qualité Label Rouge comme la Belle de Fontenay. Choisissez-les fermes, sans germes ni tâches verdâtres et conservez-les à l'abri de la lumière et de l'humidité.

Petite astuce : pour les garder plus longtemps et éviter leur germination : glisser une pomme à leur côté ;)

 

*Lexicot'

 

Les Cocottes.

0 Commentaire(s)

Ajoutez un commentaire